OFFRES D'EMPLOI / STAGE

CDD prolongeable sur 3 ans
ingénieur d'étude : 1818€ brut mensuel
Bac +3 à 5 dans le domaine de l’édition, du journalisme ou de la communicationscientifique

Date limite de candidature 7 juillet 2019

Les candidatures comporteront une lettre de motivation manuscrite, un Curriculum Vitae ainsi que des références des exemples d’articles/publications.
Elle sera adressée à Mme la Directrice adjointe de l’Ocim, par voie numérique uniquement, et sera transmise au plus tard le 7 juillet 2019 à l’adresse: catherine.ruppli@u-bourgogne.fr
L’entretien des candidat.e.s retenu.e.s est envisagé le 12 juillet 2019 dans les locaux de l’Ocim-uB.

Consultez l’offre complète

Présentation de l’Ocim

L’Office de coopération et d’information muséales (Ocim-uB) est un service général de l’université de Bourgogne. Il est placé sous double tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (Mesri) et de l’université de Bourgogne.
Centre coopératif d’information et de ressources professionnelles dans les champs du Patrimoine et de la Culture scientifiques, techniques et industriels (PCSTI), l’Ocim intervient dans les champs :
– de la muséologie, muséographie, médiation, conservation, restauration et recherche;
– du secteur sciences et société,
L’Ocim-uBassure ses missions, à travers quatre types d’actions : édition, formation, information/documentation, observation.

Missions

Dans une dynamique d’animation des réseaux de professionnels du Patrimoine et de la Culture scientifiques et techniques, le/la secrétaire de rédaction participe à la conception et la production des publications de l’Ocim, sur support papier et/ou au format numérique.
Au sein du secteur Publications et communications de l’Ocim-uB, il/elle coordonne la publication de La Lettre de l’Ocim(bimestrielle), des ouvrages (plusieurs titres par an) et d’(mensuelle). Par ailleurs, le/la secrétaire de rédaction participe à la diffusion des supports numériques (site Internet et réseaux sociaux), et veille à leur complémentarité avec les supports «papier».

Activités

Activités principales

– Assurer le secrétariat de rédaction de La Lettre de l’Ocim (coordination des contenus textes et images, réécriture, rédaction des textes de rubriques, suivi de production) : https://ocim.fr/lettre/
– Assurer la coordination d’ouvrages (coordination des contenus textes et images, suivi de production) : https://ocim.fr/ouvrages/
– Gérer la relation avec les auteurs, les contributeurs et le comité de rédaction : établir et respecter les protocoles de relecture/correction et transmettre aux auteurs les orientations et remarques du comité de rédaction
– Piloter la production de la newsletter Ocim infos (sélection des informations) :https://ocim.fr/publications-ocim/bulletins-numeriques/
– Gérer des contenus et contribuer à la valorisation du contenu produit par l’Ocim en s’appuyant sur les différentes techniques de l’édition et des systèmes d’information
– Développer l’articulation entre édition papier et édition numérique-Animer les comités des publications
– Assurer les relations avec des prestataires extérieurs (imprimeur, diffuseur…)

Contributions

– Contribuer à la politique éditoriale en cohérence avec la stratégie de l’institution
– Veiller à la diffusion des informations sur l’espace numérique de l’Ocim (site Internet,réseaux sociaux)
– Contribuer à l’élaboration d’une charte graphique et typographique et à encadrer sonapplication
– Collaborer à la promotion et à la diffusion des ouvrages
– Assurer une veille sur les évolutions et les tendances dans le domaine de compétence du secteur éditorial, dans ceux de l’Ocim et plus largement dans le champ professionnel concerné
– Etre force de proposition pour l’élaboration du contenu éditorial de La Lettrede l’Ocim
– Identifier des thématiques et réaliser des interviews pour La Lettre de l’Ocim

Compétences attendues

Savoirs

– Connaissance approfondie de la chaîne éditoriale (impression papier), des métiers(auteurs, rédacteurs, graphistes, imprimeurs, etc.), des compétences, techniques et usages qui lui sont propres
– Connaissance approfondie de la législation sur la publication, l’utilisation de l’image et les droits d’auteur
– Connaissance parfaite de la langue, des règles orthographiques, stylistiques et typographiques
– Une bonne connaissance du champ du PCSTI et de ses acteurs serait un atout important.

Savoir faire

– Aptitudes rédactionnelles (comptes-rendus, éditoriaux, interviews, articles,bilans) et connaissance générale des normes et techniques de la structuration de contenu(références bienvenues)
– Maîtrise de l’anglais niveau B1 ou B2 (publications muséologiques anglosaxonnes et documents européens)
– Gérer un projet tout en respectant délais et budget alloués
– Capacité à élaborer des contrats de partenariat (co-édition notamment) et à rédiger des cahiers des charges
– Organiser et animer des réunions des comités de lecture et des publications
– Rassembler et archiver les contenus (textes, sons, images)

Savoir être

– Exigences de qualité et respect impératif des délais
– Disponibilité relationnelle en direction de tous les réseaux, et tout spécialement avec les auteurs et partenaires
– Rigueur dans l’organisation du travail
– Savoir travailler en équipe
– Capacité d’écoute, analyse et synthèse
– Curiosité intellectuelle et force de proposition

Contexte et spécificités

-Place unique de l’Ocim dans l’édition muséologique francophone universitaire, tout spécialement par La Lettre de l’Ocim
– Mission en étroite relation avec la direction de l’Ocim
– Généralisation de l’édition structurée multi-supports
– Proximité croissante des techniques de l’édition et des systèmes d’information et de gestion de contenus