Actualités

Mardi 12 mars à 19h00

UTT, amphi N101, 12 rue Marie Curie, Troyes

L’impression 3D, dénomination grand public de la fabrication additive, désigne un procédé de fabrication né il y a déjà 30 ans, utilisant l’addition successives de couches de matière à partir d’un modèle numérique 3D.
Bénéficiant d’une belle image populaire, la fabrication additive a de multiples facettes. Alimentant l’imaginaire collectif, son utilisation domestique reste pourtant anecdotique.
Elle possède de multiples facettes, présentées lors de cette conférence, qui démontreront que malgré une image de technologie balbutiante, ce procédé répond très concrètement à certains besoins de l’industrie, comme par exemple à des certifications particulières pour le médical ou l’aéronautique.
Faut-il pour autant parler de révolution ?

Une conférence donnée par Alain Bernard, professeur des universités à l’Ecole Centrale de Nantes, en partenariat avec l’EPF

Docteur de l’École Centrale de Paris puis Enseignant-chercheur à l’Université Henri Poincaré Nancy I, Alain Bernard a été à l’origine de la création du CREATE (Centre de prototypage Rapide Européen d’Assistance, de Transfert et d’Expérimentation) de l’Ecole Centrale de Paris et en a été l’animateur pendant cinq ans.
Entre 1996 et 2001, il a assumé la responsabilité de l’équipe ICF (Ingénierie de la Conception et de la Fabrication) au CRAN (Centre de Recherche en Automatique de Nancy) et animé différents projets et encadrements doctoraux dans les domaines de la modélisation des produits, procédés et processus, de la rétro-conception et du prototypage rapide.
Il est actuellement Professeur des Universités à l’Ecole Centrale de Nantes, et chercheur dans l’équipe de recherche IS3P (Ingénierie des Systèmes : Production, Processus, Performances) du nouveau laboratoire LS2N (Laboratoire des Sciences Numérique de Nantes).
Il est depuis 1992 le vice-Président de l’AFPR (Association Française du Prototypage Rapide). Alain Bernard vient d’être élu comme membre de l’Académie des Technologies et sera intronisé officiellement le 11 mars 2019 à la Maison de la Chimie à Paris.