Actualités

26 mars à 18h30

Campus Sciences Po Reims, Place Museux, Reims

Conférence

Sur réservation ici

Désormais première cause de mortalité dans les pays les plus développés, dont le nôtre, les cancers affectent et affecteront toutes les familles, menaçant potentiellement une personne sur deux dans l’avenir. Certains de ses déterminants sont enracinés dans la vie quotidienne des gens, ce qu’ils respirent, boivent, mangent, rencontrent au travail, la manière dont ils se comportent. […] Il est au total peu d’aspects du fonctionnement de nos sociétés qui ne soient liés, d’une manière ou d’une autre, aux cancers.

Le progrès des connaissances et des techniques a transformé la compréhension des mécanismes tumoraux, le diagnostic et le traitement des cancers. […] Cependant, les cancers demeurent pour la majorité d’entre eux des maladies graves dont le traitement est souvent lourd, prolongé, pénible.

De ce fait, l’annonce à une personne qu’un cancer se développe dans son corps est toujours un coup de tonnerre qui bouleverse son univers psychique et sa vision de l’avenir. Sa vie personnelle, familiale, professionnelle et sociale en devient incertaine. […] Aujourd’hui, plus d’une personne malade sur deux guérit de son cancer. Pourtant, la vie reste compliquée, la guérison sociale, professionnel et psychique reste souvent encore incertaine et décalée après que la tumeur a été vaincue.

Une malade disait il y a peu à son cancérologue : “Docteur, à quoi cela peut-il servir de tenter de me guérir de mon cancer si je dois mourir socialement ?” En une interrogation inquiète, presque désespérée, cette femme résumait la nature complexe des cancers. » 

Une conférence d’Axel Kahn, Président de la Ligue Nationale contre le Cancer, organisée par le comité departemental de la Marne de la Ligue contre le cancer, dans le cadre d’À votre santé ! le mois de la santé et de la recherche médicale en Grand Est.