Actualités

Jeudi 13 juin à 19h30

Amphi N101 – UTT, accès rue Fernand Sastre, Troyes

L’idée de mécaniser la pensée fut d’abord un thème littéraire et artistique, avant de devenir un problème de logique mathématique, et enfin un projet d’ingénieurs. Comme programme de recherche, l’intelligence artificielle est née dans la décennie suivant la deuxième guerre mondiale avec la cybernétique, les réflexions d’Alan Turing et le colloque de Dartmouth. Elle a traversé ensuite des cycles d’enthousiasme et de déception, divisée entre approches rivales et affrontant des critiques mordantes, puis s’est établie durablement à la fin du XXe siècle dans la science, la technique et les usages.

Une conférence de Pierre Mounier-Kuhn, historien au CNRS et à la Sorbonne.

A propos de Pierre Mounier-Kuhn : chargé de recherche au CNRS, Pierre Mounier-Kuhn enseigne l’Histoire des Sciences et des Techniques à l’Ecole Centrale-Supélec. Il a consacré sa thèse, trois livres, et une soixantaine d’articles à l’histoire de l’informatique.